Quelles sont les grandes étapes de la transaction immobilière ?

Avant d’acquérir un bien immobilier, il faut suivre certaines étapes qui sont indispensables. En effet, que ce soit lors d’une vente ou d’une location, il faut respecter les règles de la transaction immobilière depuis la recherche de l’agence immobilière jusqu’à la signature du contrat. Les lignes suivantes vous apporte plus de précisions là-dessus.

Recours à une agence immobilière

La première étape à faire c’est de trouver le bien immobilier lui-même. Pour cela, le mieux c’est de recourir à une agence immobilière. Celle-ci vous montrera plusieurs biens immobiliers qui sont disponibles à la vente ou à la location et ce en fonction de vos besoins. Vous n’avez qu’à choisir parmi la liste qu’elle vous proposera. Pour trouver une agence immobilière, il vous faudra taper sur internet recherche d’un bien immobilier à Cesson Sévigné et vous aurez instantanément des résultats pertinents. L’avantage de recourir à une agence immobilière est le gain du temps. Aussi, celle-ci vous apportera des conseils précieux pour vous permettre de réussir votre vente ou votre achat. Vous ne serez que satisfait de leur service car votre transaction sera assurée. Découvrez toutes les offres regroupées par Guenno Immobilier à Cesson Sévigné si cela vous intéresse.

Le compromis de vente immobilier

S’il s’agit d’un achat avec ou sans l’intervention d’une agence immobilière, l’acheteur devra signer un compromis ou une promesse de vente avec le vendeur immobilier. Cet acte ne nécessite pas un enregistrement auprès des services fiscaux. Après la négociation du prix du logement, un dépôt de garantie correspondant à 5% du prix de vente devra être versé. Il sera impossible d’annuler la vente après cela. Toutefois, un délai de rétractation de 7 jours est obligatoire si l’acquéreur est un particulier. Si après ce délai, que ce soit l’acheteur ou le vendeur renonce à la transaction, le recours à la justice sera donc nécessaire.

Signature de l’acte de vente

Cette formalité doit se faire devant les notaires. Il s’agit de l’authentification officielle de la vente du bien immobilier. Ces mentions sont obligatoires dans le contrat de vente officiel : état-civil des deux parties, prix du bien, les modalités de règlement ainsi que la description du logement vendu. Un diagnostic immobilier doit également accompagner le contrat, notamment au niveau de l’amiante, des termites et de la plomberie. Une fois l’acte de vente remis, le bien immobilier devient officiellement une propriété de l’acquéreur. Aucune rétractation n’est plus possible. A noter que tout cela s’effectue en toute sûreté et avec professionnalisme avec une agence immobilière.

Pourquoi est-il préférable de faire appel à deux agents immobiliers ?
Le rôle de l’agent immobilier dans la transaction immobilière